Le travail du commun


Le travail du commun intègre deux perspectives : agir en commun (coopération, collégialité, autonomie) et agir le commun (capacitation collective, dynamique instituante, pouvoir constituant). Il représente une exigence sociale et démocratique partagée par nombre de professionnels (de la culture, du soin, de l’intervention sociale et urbaine, de la formation…) et d’activistes (pratiques de co-création, recherche collaborative, communautés d’expérience, habitat collectif, occupations…).

Les textes proposés ici en libre accès correspondent aux chapitres de mon livre Le travail du commun, publié en 2016 aux éditions du commun.

 

Textes en libre lecture :