Initiatives
 Contact
pascal.nicolas-lestrat@orange.fr

le-commun
15 rue Saint Alexis
34090 Montpellier

Ce site n'est pas optimisé pour un navigateur spécifique, il respecte les normes de programmation standards pour l'internet, si votre navigateur affiche des erreurs c'est qu'il ne les respecte pas. Nous vous conseillons, par principe, de ne pas utiliser les logiciels propriétaires fournis avec les systèmes d'exploitation commerciaux et d'utiliser Firefox qui est un excellent logiciel libre de navigation.

Site personnel de Pascal Nicolas-Le Strat

Professeur à l'Université Paris 8 Saint-Denis


Mon blog sur Le travail du commun : blog.le-commun.fr
Mon blog sur La recherche de plein air : pnls.fabriquesdesociologie.net
Site des Fabriques de sociologie : www.fabriquesdesociologie.net
Le blog de mon séminaire à Paris 8 : Faire commun en recherche(s)

 

 

Suivre l'actualité de mon livre "Le travail du commun" (présentation, discussion, lieux de vente...) sur mon blog.le-commun.fr et sur la page Facebook des Éditions du commun


Le livre peut être acheté sur le site de la maison d'édition : acheter "Le travail du commun"


Mon séminaire Faire commun en recherche(s), laboratoire Experice - Université Paris 8 et réseau des Fabriques de sociologie, débute le vendredi 23 septembre 2016. Toutes les informations seront communiquées progressivement sur le blog associé au séminaire : Faire commun en recherche(s)

Dans le numéro 19 de la revue Variations, Toni Negri signe une recension de mon livre "Le travail du commun". A lire ici : Toni Negri, Variations n°19

Sur mon Blog, une lecture du livre de Katrin Solhdju L'épreuve du savoir (Propositions pour une écologie du diagnostic), éd. Ding ding dong, 2015 : Lecture éprouvée. A propos de Katrin Solhdju L'épreuve du savoir

Sur mon Blog, un nouvel article en ligne : En quête, en conquête d’une autonomie – entre « Do It Yourself » et « Do It Together ». Pour lire l'article : En quête, en conquête d'une autonomie

Je propose sur mon blog une lecture du commun en termes de "Commun oppositionnel" afin de souligner qu'un commun ne saurait se développer s'il n'intégre pas une pleine portée critique vis-à-vis du fonctionnement dominant de la société. J'introduis cette hypothèse dans le cadre d'une discussion des thèses d'Oskar Negt sur l'espace public oppositionnel. À lire ici : Commun oppositionnel

Je donne une conférence dans le cadre de l'Open bidouille camp – Festival des savoir-faire partagés sur le « Do It Yourself », à l'invitation du collectif Dealers de science, le samedi 6 juin 2015, de concert avec Etienne Delprat et Samuel Etienne. Pour plus d'informations : Open bidouille camp et sur Fb Madame Bidouille

De la fabrication institutionnelle des impuissances à agir au développement d'un empowerment. Avec Benjamin Roux nous publions notre deuxième brochure (Les cahiers du commun). Je diffuse ces cahiers de la main à la main lors de discussions ou à l'occasion d'initiatives. Ils sont aussi téléchargeables au format pdf. : Cahier #2 De la fabrication... au dévelpppement d'un empowerment

Un nouvel article en ligne : "Une recherche de plein vent". Cet article reprend l'exposé que j'ai présenté au séminaire des Fabriques de sociologie le samedi 8 novembre 2014. A consulter ici : Une recherche de plein vent

Au cours de l'année 2014-15, je mets à disposition au format ePub la plupart de mes livres. Je les propose en téléchargement gratuit afin de faciliter l'accès à mes travaux pour les étudiants et doctorants dont les conditions de vie sont aujourd'hui financièrement fortement précarisées. Mais la gratuité ne faisant pas "doctrine" pour moi, j'associe à cette publicisation gratuite un appel à don pour notre projet collectif des Fabriques de sociologie qui ne bénéficie pas de financements publics. Téléchargez mes livres au format ePub

Je propose une lecture de l'ouvrage Constellations (Trajectoires révolutionnaires du jeune 21e siècle) du collectif Mauvaise troupe, éd. de l'éclat, 2014. Lire cette recension : Fauteurs d’histoire(s). À propos de « Constellations (Trajectoires révolutionnaires du jeune 21e siècle) » du collectif Mauvaise Troupe